Les allocataires du Revenu de solidarité active en Île-de-France au 30 septembre 2011

Le revenu de solidarité active (rsa) vise à soutenir les personnes les plus démunies. L’évolution de ce minima social varie selon la catégorie du rSa. Sur ce trimestre, le nombre d’allocataires percevant du rSa « socle et activité » représente une hausse de 20 %. Cette évolution est à mettre en relation avec la situation de l’emploi et la dégradation de l’environnement économique.

Les départements de la grande couronne connaissent les plus fortes progressions du nombre d’allocataires du rSa.


  • Document à télécharger