LE REVENU DE SOLIDARITÉ ACTIVE EN SEINE-SAINT-DENIS : ÉVOLUTIONS DEPUIS LA MISE EN PLACE DU PLAN PLURIANNUEL DE LUTTE CONTRE LA PAUVRETÉ ET POUR L’INCLUSION SOCIALE 2013 2018

Le revenu de solidarité active (Rsa), principal marqueur de la pauvreté administrative vise à soutenir les personnes les plus démunies (550,93 euros pour une personne seule). Une des mesures phare du Plan pluriannuel de lutte contre la pauvreté et pour l’inclusion sociale, adopté en janvier 2013, prévoyait la revalorisation de dix pour cent en cinq ans du montant forfaitaire de ce minimum social. Sur cette période, les évolutions relatives aux bénéficiaires et aux masses financières ont suscité des interrogations auxquelles répondent, pour une grande part, les éléments d’analyse relatifs aux mesures réglementaires et aux règles de gestion associées au dispositif. En Seine-Saint-Denis, ces éléments de contexte permettent d’alimenter le débat public sur ces interrogations. Les observa- tions montrent aussi que la part de la population séquano-dionysienne couverte par cette prestation a augmenté et qu’elle s’est accentuée dans les territoires déjà exposés à cette pauvreté. Ainsi, la précarité monétaire atteint toujours les plus fragiles d’entre eux.

  • Document à télécharger
  • Tableaux de données